Prédication disponible en format audio.

Chers sœurs et frères en Christ,

En ce début d’année, c’est le temps des bonnes résolutions. 

Le regard tourné vers l’avenir quand vient minuit le soir du réveillon, nous sommes motivés pour devenir parfaits en une nuit  : “cette année je mange bien, je fais du sport, je corrige tous mes défauts, je prie sans cesse, je quitte toutes mes mauvaises habitudes et je réussis tout facilement.”

Bien évidemment, le 2 janvier, c’est déjà foutu ! Les objectifs irréalistes sont confrontés à la réalité. “L’esprit est ardent, mais la chair est faible. “ Mc 14, 38

Nous ne pouvons gagner tous nos combats en un jour. Nous avons le droit à la faiblesse et surtout au progrès. Le Christ n’exige pas de nous la perfection instantanée, il attend de nous la relation avec Lui qui veut porter nos fardeaux par amour. Ne baissons pas les bras, JAMAIS, et avançons joyeusement  avec Jésus remplis d’Espérance.

Pour faire grandir ma relation à Dieu, mon souhait c’est de fréquenter plus souvent la Parole. C’est une bonne résolution récurrente chez moi mais cette année j’approche cet objectif avec plus de clémence envers moi même et une envie d’y aller petit pas petit pas concrètement.
Alors que les textes du jour ne me parlaient pas vraiment, en m’attardant un peu, j’ai été fortement touché par cette promesse :

“Si ce que vous avez entendu depuis le commencement demeure en vous, vous aussi, vous demeurerez dans le Fils et dans le Père.

Et telle est la promesse que lui-même nous a faite : la vie éternelle.” 1 Jn 2 24-25 

Garder la Parole pour recevoir la vie éternelle. Voilà de quoi motiver pour persévérer ! 

Et je me dis que pour commencer petitement, si je ne suis pas capable de prier 1h, 30mn ou même 10mn, pourquoi ne pas me donner ce premier objectif de chercher dans les lectures du jour, cette petite perle, ce verset, qui fera mon trésor pour la journée. C’est un bon début. J’ai confiance  qu’avec cette petite résolution accessible le Seigneur me donnera le goût et la volonté de me donner un autre objectif qui me fera progresser dans une relation fidèle à la Parole. Meilleurs voeux. 

            Jeudi 2 janvier 2020 – Gabriel Chevillard, Laïc

Vous pouvez nous envoyer vos demandes de grâces et intentions de prière en répondant dans l’espace de commentaires. Elles seront recueillies et portées en intention à la messe du weekend à la Cathédrale de Saint Denis. Nous vous invitons aussi à partager cette méditation avec vos amis.

2 Commentaires, RSS

  • Kinyungu

    dit le:
    février 13, 2020 at 6:11

    Bonsoir ! je demande que vous m’aidiez par vos prières que le seigneur me fortifie et qu’il restaure mon âme car j’ai du mal à reste 1h dans la prière même dans la méditation. merci que le seigneur vous bénisse

  • Baptiste LAFFERRERIE

    dit le:
    février 24, 2020 at 5:32

    Chers frères et soeurs en Christ,

    – Je voudrais solliciter des prières pour trouver un emploi et réussir un concours de bibliothécaire cette année. Que le Seigneur m’aide à être le plus productif possible, à avoir les meilleures méthodes. Je prie aussi pour

    gagner plus d’argent et connaître ainsi une certaine stabilité financière, voire un nouveau travail. Que je puisse réviser sans stress, faire des fiches, le plus efficacement possible, sans mauvaise humeur. Qu’il fasse des

    miracles, des guérisons et des prodiges ! Que nous ayons plus d’argent pour nos frais de médecin, de réparations… Qu’on accepte que je veux travailler en Ille-et-Vilaine. Que je contacte le proprio. Que je trouve un ST.

    Que je trouve UEAR. Que j’envoie toujours MPEF. Que je sois A. Je prie pour que mon stress disparaisse complètement, que j’aie la paix de Dieu. Que je me débarasse de mon alliance et nos affaires. Que je trouve un

    travail rapidement mais que je ne sois pas obsédé par lui. Que je parle de mon appel, de ma vocation, selon le Seigneur Dieu !! Que je prie davantage et que j’arrête de faire les choses à moitié. Que Jésus soit notre pain de

    vie, fasse des exploits. Que je GDP. Je prie pour craindre Dieu véritablement. Que j’avoue dès ma faute.

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*