Prédication disponible en format audio.

« Jésus dit à Marie Madeleine : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? »

            Le prenant pour le jardinier, elle lui dit : « Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je l’enlèverai ».

            Jésus lui dit : « Marie ! » Se retournant, elle lui dit en hébreu « Rabbouni ! » – ce qui veut dire « Maître. »

            St Bernard disait : «  Dieu est impassible, mais il n’est pas dénué de Compassion ni de Miséricorde. Bien que ne connaissant pas les passions, il vit la Compassion, il est Compatissant et Miséricordieux ».

            Oui, Dieu est impassible parce que les passions sont des perturbations de l’esprit et des agitations de l’âme. Elles sont dépourvues de but raisonnable, aveuglent et échappent à la raison de notre volonté.

            « Mais, puisque que notre Dieu est Vivant, il ne peut être impassible, parce que ce n’est pas un Dieu sans relations. »

             L’attention que Dieu accorde à l’homme lui donne son nom et son identité. Il est vrai que nous prions Dieu, mais il est plus vrai encore que Dieu nous prie de lui faire de la place dans notre vie  afin qu’il puisse se donner tout entier à nous.

             La Foi, est ce que l’homme accomplit dans la Présence de Dieu. Et l’Esprit de Dieu est présent chaque fois que nous désirons réellement lui faire de la place.

            Être appelé par son nom, c’est être protégé, regardé. Celui qui se laisse trouver dans les yeux de Celui qui est l’Amour, a désormais conscience que rien ni personne ne pourra changer son identité, parce qu’il sait qu’il est aimé à l’infini et par l’Infini. « Vous êtes tous fils de Dieu, par la foi, dans Christ Jésus » (Ga 3,26).

            Se retrouver dans les yeux et dans l’appel de Dieu est déjà un avant-goût de l’éternité où « Dieu sera lui-même la fin de nos désirs, Lui que nous contemplerons sans fin, aimerons sans satiété, louerons sans lassitude. »

            Quiconque est capable d’aimer, est aussi prêt à souffrir, parce qu’il s’ouvre à l’expérience de l’autre. La toute Puissance Divine est de l’ordre de l’Amour, parce qu’elle est imprégnée d’Amour.

            Nous croyons généralement qu’il faut que nous fassions des prières raffinées et belles, en oubliant que prier signifie déverser son cœur, tel qu’il est, en Dieu. Prier c’est reconnaître nos besoins devant lui et surtout nos besoins de Lui.

            « Prier ne consiste pas à anesthésier ou à faire disparaître l’angoisse, mais avant tout à l’accueillir. « J’ai vu le Seigneur » dit Marie Madeleine.

             « Mon âme est triste à en mourir », prie Jésus en personne au jardin de Gethsémani (Mt.26,30). L’angoisse n’est pas chassée mais accueillie. L’angoisse, la souffrance et la tristesse peuvent directement mener  la prière.

            Un jeune soldat Américain, Georges RICHTIE, pris de fièvre lors d’un entrainement trop intensif et laissé pour mort, raconte sa découverte de « Celui qui est Lumière née de la Lumière »…

            « C’était  Lui. Il était trop brillant pour qu’on puisse le regarder en face. Je voyais alors que ce n’était pas de la lumière mais un Homme qui était entré dans la pièce, ou plutôt un Homme fait de Lumière

            Je me mis sur pied et, pendant que je me levai, me vint cette prodigieuse certitude : « Tu es en présence du Fils de Dieu »… Par-dessus tout, avec la même certitude intérieure mystérieuse, je sus que cet Homme m’aimait. Plus encore que la puissance, ce qui émanait de cette Présence, était un Amour Inconditionnel. Un amour surprenant. Un amour situé au-delà de mes rêves les plus fous »…

Octave de Pâques – Mardi 23 avril 2019 – Noëline Fournier, laïc

Vous pouvez nous envoyer vos demandes de grâces et intentions de prière en répondant dans l’espace de commentaires. Elles seront recueillies et portées en intention à la messe du weekend à la Cathédrale de Saint Denis. Nous vous invitons aussi à partager cette méditation avec vos amis.

2 Commentaires, RSS

  • Eugere

    dit le:
    avril 24, 2019 at 10:37

    Je te souhaiterai la guérison de ma compagne qui est malade et que vs prier pour elle et qu’elle guérisse amen

  • Edwige.gercara

    dit le:
    avril 25, 2019 at 4:16

    Je demande la guérison pour mon mari et pour tout les malades, pour mes parents, et je demande la grâce pour mes enfants et pour ma petite fille, Et pour tout les membres de ma familles

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*