Prédication disponible en format audio.

Nous venons de célébrer dimanche dernier la fête du Christ Roi qui clôture l’année liturgique avant que nous entrions dans le temps de l’avent. Pourquoi cette fête est-elle placée en fin d’année ? Dans les évangiles nous voyons Jésus évoluer avec ses disciples, il enseigne que les temps sont accomplis, que le royaume des cieux est tout proche et qu’il faut se convertir (Mc 1,15). L’émergence du royaume des cieux dans notre monde s’opère puisque le Roi est présent, et avec lui tout le royaume, le Roi se déplace avec sa cour. Ce que Jésus suggère à ses disciples indirectement c’est de reconnaître en lui le roi de l’univers. Cette gloire est pourtant voilée à leurs yeux qui ne perçoivent que son humanité, pour le voir tel qu’il est réellement il nous faut le percevoir autrement. C’est ce qui correspond à l’invitation à se convertir. A Nicodeme, qui souhaite voir le royaume des cieux (Jn 3) Jésus l’invite à renaître d’en haut, c’est-à-dire d’eau et d’Esprit, cela correspond pour nous, au sacrement du Baptême et de la confirmation. En recevant l’Esprit de Dieu qui répand en nous ses dons, nous devenons progressivement semblables à Dieu lui-même, c’est une œuvre de l’Esprit qui nous dépasse, qui nous parait même inconcevable.Pour que cela puisse se réaliser pleinement nous devons avec toute notre volonté nous maintenir dans la communion avec Jésus-Christ et par lui avec toute la trinité. Se maintenir dans une communion d’amour avec Dieu c’est vivre le premier commandement « tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton Esprit et ton prochain comme toi-même » Mc 12, 29-31 en aimant Dieu et en lui faisant confiance, en abandonnant toute notre vie entre ses mains il nous purifie de nos péchés et nous donne la force de demeurer fidèle à sa parole. Nous avons commencé notre mois de novembre en célébrant la Toussaint, faisant mémoire des bienheureux qui nous ont précédés dans la foi, ils sont comme le soleil resplendissant de gloire dans le royaume du Père et portent comme Jésus-Christ une couronne de Gloire pour l’éternité. La royauté du Christ sera aussi la nôtre, nous régnerons avec lui, puisque nous serons semblables à lui.

Chant les Saint et les Saintes de Dieu : https://www.youtube.com/watch?v=5B1vnjmn2dY&list=RD5B1vnjmn2dY&start_radio=1&t=5

Fabrice Patsoumoudou, Laïc – Mardi 27 novembre 2018

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *

*